Une famille amiénoise victime de la Shoah : archives de la famille Schulhof-Lévy (134J10)

Déplier tous les niveaux

Date

1918-1944

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Schulhof Hirtz, Ginette

Description physique

8 articles numérisés représentant 55 images

Modalités d'entrées

Depuis des années, David Rosenberg, historien et ancien archiviste et coordonnateur de la Coalition Urgence Darfour Pittsburgh, se rend à Amiens, en France, pour faire des recherches historiques sur le mouvement protestant dans la ville aux XVIe et XVIIe siècles.
Puis, durant l'été 2011, David Rosenberg s'est retrouvé très impliqué dans un autre projet en vue de commémorer les Juifs d'Amiens qui ont été déportés pendant l'occupation entre 1940 et 1944.
Ce projet s'est principalement construit en collaboration avec Guy Zarka, président de la communauté juive d'Amiens, Cécile Marseille, conseillère municipale de la ville d'Amiens, chargé de la liaison avec les groupes d'anciens combattants et les organisations représentant les victimes de la Seconde Guerre mondiale.
A partir de cette collaboration a émergé l'idée de constituer une collection d'archives concernant l'histoire de la communauté juive dans la Somme. David Rosenberg a recensé et sélectionné de nombreux documents issus de collections publiques ou privées. Ces archives ont été numérisées et mises en ligne par les Archives départementales de la Somme, pour servir l'histoire de la communauté juive dans la Somme.

Présentation du contenu

Le 19 novembre 2012, Ginette Schulhof Hirtz a reçu Olivier de Solan, directeur des Archives départementales de la Somme, et Guy Zarka, président de l'Association cultuelle israélite de la Somme (ACIS). Lors de cette rencontre, Ginette Schulhof Hirtz a raconté son histoire et celle de sa famille, et parlé du "deuil impossible" de ses parents, Raymond et Lucie Schulhof, déportés et exterminés à Auschwitz en janvier 1944.
Le 4 janvier 1944 au matin, la Gestapo procède à l'arrestation des derniers Juifs d'Amiens. Ginette, la fille aînée, sa soeur, Jacqueline, et leur petit frère, Pierre, parviennent à prendre la fuite par les toits de la maison sise 14 rue Albéric de Calonne. Les parents, Raymond et Lucie Schulhof, ainsi que Louise la grand-mère maternelle et le petit Georges, le fils adoptif d'origine autrichienne, sont arrêtés, transférés à Drancy, puis déportés par le convoi 66 du 20 janvier 1944, vers le camp d'extermination d'Auschwitz.
Ginette Schulhof Hirtz a autorisé les Archives départementales de la Somme à photographier et à diffuser les quelques archives familiales qu'elle conserve précieusement dans une petite valise ayant appartenu à son père, pour témoigner et ne pas oublier. La maison rue Albéric de Calonne ayant été détruite par des bombes incendiaires, il ne reste finalement que peu de souvenirs matériels de cette époque : un album contenant des photographies des années "heureuses" d'entre deux guerres, une carte d'identité falsifiée qui sera un sauf-conduit pour Ginette, quelques papiers administratifs, des coupures de presse, mais surtout deux lettres poignantes et émouvantes écrites les 20 et 21 janvier 1944 par Raymond et Lucie Schulhof alors embarqués dans un wagon à bestiaux vers leur destin tragique et leur extermination à Auschwitz.
Ginette Schulhof Hirtz a raconté le tragique destin de sa famille dans un livre "Les hortillonnages sous la grêle. Histoire d'une famille juive sous l'occupation", paru en 1982 aux Editions du Mercure de France.

Valise de Raymond Schulhof

Cote/Cotes extrêmes

134J10 (Cote(s))

Date

1918-1944

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Ginette Schulhof Hirtz

Caractéristiques physiques

Valise

Particularité physique

Couleur

Dimensions

25 x 40 cm

Présentation du contenu

Valise ayant appartenu à Raymond Schulhof. Cette valise, conservée précieusement par sa fille Ginette, contient les quelques archives de la famille Schulhof-Lévy antérieures à 1945, dont la dernière lettre écrite par Raymond Schulhof le 21 janvier 1944, lettre jetée du wagon du convoi qui l'emmenait vers son destin tragique à Auschwitz.