Recensement de la population

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

6M (Cote(s))

Date

1816-1954

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Somme

Description physique

9 350 notices, 126 566 vues numérisées

Origine

Préfecture de la Somme, communes

Présentation du contenu

Le recensement de la population est l'une des sources statistiques essentielles pour l'analyse démographique. C'est aussi une source très intéressante, souvent exploitée par les généalogistes, pour compléter l'histoire des familles et les mouvements de population.

Les premières listes nominatives d'habitants apparaissent véritablement au moment de la Révolution. Dès son installation, le pouvoir révolutionnaire rompt avec l'Ancien Régime en redessinant le paysage administratif, judiciaire et fiscal. Soucieux de donner des bases à la nouvelle organisation de la France, de connaître la population et ses richesses, les députés multiplient les enquêtes et envoient de multiples questionnaires aux municipalités nouvellement créées. Les lois des 19-27 juillet 1791 prescrivent la tenue de registres de population et fondent les recensements de l'époque contemporaine.

Le premier dénombrement général est organisé par la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800) sur la division du territoire, par la circulaire ministérielle du 26 floréal, an VIII (16 mai 1800) et la loi du 8 pluviôse, an IX (28 janvier 1801). Par interprétation des ordonnances des 16 et 23 janvier 1826 prises par Louis XVIII, la périodicité quinquennale est fixée. Il est prévu de recenser en 1826, puis toutes les années se terminant par 1 ou 6. Les années 1871, 1916 et 1941 n'ont pas connu de recensement pour cause de guerre.

Les premières listes sont peu riches en informations individuelles. Elles le deviennent à partir de 1836 : dates - voire lieux - de naissance, situation de famille, profession, etc.

La numérisation des recensements de population des communes de la Somme couvre la période de 1816 à 1936. Pour des raisons de protection de la vie privée, les listes de moins de 100 ans ne sont pas consultables sur Internet, mais uniquement sur place dans la salle de lecture des Archives départementales.

Langue des unités documentaires

Français

Notes

Les années de recensement des années 1886, 1891, 1896 et 1901 sont lacunaires pour la majeure partie des communes du département.

Les années postérieures au recensement de 1936 sont consultables en salle de lecture.

Recensement de la population : Omiecourt (Hyencourt-le-Petit)

Cote/Cotes extrêmes

6M448 (Cote(s))

Date

1906

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Somme

Présentation du contenu

Omiecourt

Commune ancienne : Hyencourt-le-Petit

Liste nominative générale

Langue des unités documentaires

Français